Pour donner formes et couleurs à chaque numéro de sa collection de contes sur des produits du terroir, Esprit Média Editions choisit de faire appel à plusieurs illustrateurs. Ainsi, chaque album jeunesse est doté d’un univers différent.

Un album jeunesse, un illustrateur

illustratrice-jeunesse-comisPauline Comis
Originaire de Ganges, dans Polo Cippolo ou la véritable histoire de l’oignon doux des Cévennes, Pauline Comis rend un bel hommage à son pays natal.

Pauline Comis est diplômée de l’école Estienne. Depuis 2006, elle publie de nombreux ouvrages pour la jeunesse et conçoit des illustrations pour le monde culturel. De grands noms de l’édition font appel à sa créativité : Bayard, Fleurus, Milan, Lito,L’atelier du poisson soluble, Ricochet, Benjamins Media…

Son imagination s’exprime à travers des papiers qu’elle choisit, découpe, peint ou enrichit de motifs délicats. Elle crée un univers subtil entre matière et transparence. Ses formes sont douceur. Ses couleurs sont fraîcheur.

illustrateur-jeunesse-cimarronJoël Cimarrón
Joël Cimarrón
plonge dès sa plus tendre enfance dans la magie des contes créoles, en Martinique, chez sa grand-mère où il grandit. Il mûrit ses talents artistiques à l’école Emile Cohl à Lyon, puis travaille dans le cinéma d’animation. En 2009, il revient au conte et crée Le Théâtre des Monstres aux éditions Karibencyla, une collection dans laquelle des montres de notre enfance se croisent dans de nouvelles aventures : le Petit Poucet se confronte au Minotaure, la Belle rencontre le dieu hindou Ganesh, Blanche-Neige croise les korrigans de la forêt de Brocéliande… Dans Paco et Aléna ou la véritable histoire des abricots rouges du Roussillon, Joël Cimarrón offre aux lecteurs perspectives originales et éclats de couleur.

illustratrice-jeunesse-ruizEmilie Ruiz
Jeune française née à Monaco, Emilie Ruiz est venue en Languedoc Roussillon suivre un cycle professionnel d’illustration de deux ans à l’IPESAA de Montpellier. Depuis, elle illustre des ouvrages jeunesse pour des maisons d’édition françaises et québécoises (éditions de la Smala, éditions Auzou, éditions Petit Homme, éditions Eveil et découvertes).
Emilie Ruiz travaille généralement en peinture numérique. L’humour est son domaine de prédilection, ce qu’elle démontre aisément dans Marin et le secret de l’huître de Bouzigues à travers les personnages auxquels elle confère de réelles personnalités sans tomber dans la caricature.

illustratrice-jeunesse-degansClaire Degans
Claire Degans vit et travaille à Montpellier. Après des études d’arts plastiques, d’histoire de l’art et d’esthétique, elle consacre quelques années au graphisme pour revenir vers sa passion : la peinture. Aujourd’hui, Claire Degans évolue à la fois en tant qu’artiste (peinture et gravure) et illustratrice jeunesse. Ses œuvres sont travaillées à la peinture golden, une acrylique proche de l’huile, qui sèche très lentement.
Claire Degans aime les « couleurs rompues », des couleurs travaillées « qui ne sortent pas du tube ». Elle recherche avant tout l’harmonie chromatique. Son univers est souvent teinté d’ocre, d’ocre rouge et de vert émeraude. Dans Audeline ou la véritable histoire du haricot de Castelnaudary, le bleu (notamment le bleu Florentin) et l’orange, symbolisent la complémentarité des jeunes héroïnes : Audeline et la petite duchesse.

 

lionel-brun-illustrateurLionel Brun
Le style de Lionel Brun ne laisse jamais indifférent. Ses couleurs « claquent » ou jouent sur le contraste de l’univers noir et blanc des polars. Son trait, entre ligne ferme et dessins relâchés, choisit toujours un parti-pris. Mais c’est la richesse des détails qui caractérise le plus le style de ce jeune illustrateur.
Lionel travaille d’abord « à l’ancienne ». Il croque, griffonne, crayonne pour s’imprégner du sujet, se l’approprier. Ensuite, il passe à la mise en couleur à l’ordinateur, tout en conservant délibérément quelque chose d’accidentel dans le traité. Né à Sumène dans les Cévennes gardoises, Lionel Brun a effectué ses études à Montpellier : animation 3D à l’ESMA et illustration et graphisme à l’IPESAA.

Dans L’inspecteur Zarbichette et l’énigme des fromages de Lozère, Lionel Brun illustre ce qui l’inspire profondément : les paysages grandioses et les animaux, tout en s’amusant avec le corps humain.